actu-fr

Avec l’IoT, le développement des entreprises est de plus en plus lié à celui de l’analytique

By 30 juillet 2019 No Comments

Avec l’essor de l’IoT, la voie vers de nouvelles applications analytiques s’ouvre dans de nombreux domaines

L’Internet of Things (IoT), ou l’interconnexion entre les appareils technologiques, amène une transformation de nombreux secteurs d’activité – tels que l’industrie, la distribution, l’énergie ou l’assurance – en leur fournissant une quantité incroyable d’informations sur les clients et leur façon de consommer services et produits. Cependant, pour saisir pleinement ces opportunités offertes par l’IoT et l’analytique, les entreprises doivent faire face à de nombreux défis techniques et organisationnels.

Le premier défi concerne l’explosion annoncée de la data que les entreprises auront à traiter. Les données générées par les appareils IoT ne seront pas seulement livrées en quantités incroyables (une étude réalisée par Ericsson estime qu’il y aura 18 milliards de capteurs et d’équipements IoT en 2022, chacun de ces dispositifs générant de la data [1]); elles se déclineront également sous diverses formes et proviendront de réseaux très divers, des appareils mobiles aux appareils fixes.

Le deuxième défi concerne la mise en œuvre dans les entreprises de plateformes IoT efficaces. Plus de  de mille milliards de dollars de revenu supplémentaire pourraient ainsi être dégagés en 2025, selon une étude de GSMA Intelligence [2]. Les entreprises doivent réfléchir à cette mise en œuvre avec une approche end-to-end pour que les structures IT à venir correspondent à leurs besoins et leurs exigences (par exemple, en matière de cloud computing). Ce faisant, les entreprises pourront permettre aux équipes-métiers de pouvoir bénéficier des outils de Business Intelligence et de Data Science.

Enfin, les entreprises doivent tenir compte des limites liés à l’edge computing : pré-agrégeant la donnée pour simplifier et accélérer son traitement, ce procédé amène une destruction partielle de la data générée par les différents appareils IoT. À terme, cela conduit donc à une réduction de la précision des information tirées des outils analytiques.

Tous ces défis et opportunités incitent de plus en plus les entreprises à devenir data-driven. Pour ce faire, elles doivent donner un accès à la data aux équipes-métiers afin qu’elles puissent mener leurs propres analyses sans pour autant être formées à la data science. Cette transformation doit également prendre en compte les différents outils déjà implantés dans les entreprises. C’est donc au titre de bonnes pratiques que de véritables stratégies basées sur l’analytique pourront voir le jour.

Face à tous ces enjeux, comment les entreprises peuvent accomplir les promesses de l’IoT et exploiter efficacement la data au moyen de l’analytique ?

Téléchargez le livre blanc « Quelles clés pour tenir les promesses de l’IoT ? » ici.

[1] Ericsson Mobility Report, Q4 2018
[2] GSMA Intelligence, IoT 10 years on: reflecting on the revenue story, 2019

Leave a Reply