Les 10 tendances technologiques stratégiques de 2023 (selon Gartner)
actu-fr

LES 10 TENDANCES TECHNOLOGIQUES DE 2023 (SELON GARTNER)

By 27 octobre 2022 No Comments

2023 arrive à grands pas, et avec cette nouvelle année vient de nouvelles tendances technologiques stratégiques qui permettront de faire passer les entreprises au niveau supérieur. Gartner a récemment révélé ces tendances, et nous allons vous en parler aujourd’hui, avec un point de vue data ! 

 Les 10 tendances technologiques de 2023

Les tendances d’optimisation 

 

  • Le système immunitaire digital : 

Le système immunitaire digital combine différentes méthodes et différents processus pour améliorer la résilience des produits, des services et des systèmes.  Il combine l’observabilité des données, les tests améliorés par l’IA, l’ingénierie du chaos (c’est-à-dire la mise à l’épreuve volontaire d’infrastructures informatiques via l’insertion de facteurs perturbant la production), l’auto-remédiation, l’ingénierie de fiabilité de site, et la sécurité de supply chain logicielle. Plus simplement, un maximum de données sont générées et analysées pour rendre les infrastructures informatiques plus résistantes. 

Selon Gartner, les entreprises mettant en place un système immunitaire digital augmenteront la satisfaction client de 80% d’ici 2025. 

  • L’observabilité appliquée :  

L’observabilité appliquée consiste à utiliser les données observables d’une manière hautement planifiée et intégrée dans les différents départements de l’entreprise ainsi que dans les équipes s’occupant des applications, de l’infrastructure et des opérations. Cette utilisation a pour objectif de rendre la prise de décision plus rapide et beaucoup plus précise. 

Prenons l’exemple de Tesla. Le constructeur automobile propose également des assurances et fixe le prix de celles-ci en fonction des données collectées grâce aux senseurs des voitures et du logiciel d’autopilote. Ces données sont utilisées pour attribuer un score personnalisé aux conducteurs et calculer ainsi de manière individualisée le prix de leur assurance. 

D’ici 2026, 70% des entreprises utilisant l’observabilité appliquée auront acquis grâce à elle un avantage compétitif sur leur marché ou sur leurs processus informatiques.  

  •  Le TRiSM d’IA :  

TRiSM est l’acronyme de Trust, Risk and Security Management, c’est-à-dire la gestion de la fiabilité, des risques et de la sécurité.  

L’évolution de cette gestion concernant l’intelligence artificielle rend celle-ci plus facile à adopter, et cette facilité d’adoption permet d’atteindre plus rapidement les objectifs sur les différents projets où l’IA est mise en place.  

Ainsi, d’ici 2026, les organisations ayant un TRiSM d’IA opérationnel verront une amélioration de 50% en termes d’adoption et de réalisation d’objectifs. Quand on sait que l’intelligence artificielle est de plus en plus utilisée dans la gestion et l’analyse de données, on ne peut que saluer cette innovation.  

 

Les tendances de passage à l’échelle 

 

  • Les plateformes cloud industrielles :  

Les plateformes cloud industrielles créent de la valeur pour les entreprises en intégrant des services cloud généralement vendus séparément dans des solutions customisables et pertinentes à l’industrie concernée.  

Elles améliorent ainsi l’agilité organisationnelle, la vitesse d’innovation et la création de valeur au sein d’une entreprise. 

Ces solutions vont sûrement se démocratiser très rapidement, puisque Gartner estime qu’en 2027, au moins 50% des entreprises utiliseront des plateformes cloud industrielles pour accélérer leurs processus. 

  • L’ingénierie de plateforme :

L’ingénierie de plateforme consiste à créer des plateformes d’outils et de travail en self-service qui se placent entre les utilisateurs finaux et les développeurs logiciels et data scientists. 

En centralisant les équipes, les outils et les données, ces plateformes permettent de réduire les délais de livraison des projets. 

Cette tendance sera adoptée par 80% des organisations développant des logiciels d’ici 2026. Nike l’a déjà adoptée et a bâti des plateformes customisées grâce à des technologies modulaires composables exposées à des APIs. Ces plateformes lui permettent de réagir plus rapidement aux changements et de réduire les délais de livraison de ses projets tout en diminuant les coûts opérationnels. 

  • La création de valeur par les technologies sans fil :  

L’intégration de technologies sans fil fournit une fondation technique économique, fiable, et flexible avec pour objectif entre autres la maximisation de la valeur des données en limitant les dépenses en capital.  

Par exemple, Shufersal, un détaillant israélien, utilise des puces pour suivre ses légumes durant leur voyage de la ferme aux rayons de magasins, collectant ainsi des données en temps réel pouvant être utilisées pour le suivi d’inventaire et la gestion de la chaîne d’approvisionnement. 

D’ici 2025, le nombre d’entreprises utilisant des technologies connectées sans fil au-delà de la communication passera de moins de 15% à 50%. 

 

Les tendances de rupture 

 

  • Les superapplications:

Les superapplications, conçues en tant que plateformes, donnent, en plus de leurs fonctions principales, accès à des applications secondaires créées de manière indépendante. Le partage de données entre la superapplication et les miniapplications en son sein permet de fournir aux utilisateurs une expérience hautement personnalisée et contextualisée. 

Prenons l’exemple de PayPay, une plateforme de paiement japonaise. Cette superapplication a intégré entre autres des miniapplications permettant d’acheter des produits tiers en plus de sa propre application de gestion financière.  

D’ici 2027, 50% de la population mondiale utilisera des superapplications. 

  • L’IA adaptative :  

L’adaptativité de l’IA réside dans sa capacité à développer, déployer, adapter et maintenir l’intelligence artificielle au sein de différents environnements dans l’entreprise, et ce de manière rapide. 

Le développement d’une IA moins rigide permet de maximiser la valeur des données et de répondre à la demande croissante de rapidité de mise sur le marché de produits et services. 

Cerego, un logiciel américain d’entraînement militaire, a ainsi déployé une IA adaptative proposant des cours et des tests personnalisés en fonction des progrès de chaque utilisateur. 

Selon Gartner, les entreprises choisissant l’IA adaptative auront une performance au moins 25% supérieure à celle de leurs concurrents d’ici 2026. 

  • Le metaverse :

Les technologies utilisées par le metaverse représentent de nouveaux défis, mais également de nouvelles opportunités pour les entreprises au sein de nombreuses industries, autant au niveau interne qu’externe. 

JPMorgan Chase, la banque d’investissement américaine, compte ainsi générer 1 trillion de dollars par an en tant que première banque à ouvrir dans Decentraland, l’une des plateformes les plus populaires du metaverse. 

D’ici 2027, 40% des grandes entreprises utiliseront une combinaison de Web3, d’informatique spatiale et de jumeaux digitaux dans des projets dans le metaverse afin d’augmenter leurs revenus. 

 

La technologie durable 

 

Gartner a regroupé les différentes tendances technologiques dans des thèmes, mais la dernière est plus une tendance globale. En effet, la technologie écoresponsable concerne tout le monde, et peut être mise en place dans toutes les entreprises. Elle permet à la fois à une entreprise et à ses clients de contribuer à la baisse de l’empreinte carbone globale, et a également le potentiel de créer une meilleure résilience opérationnelle et une meilleure performance financière. Elle ne constitue donc pas seulement une initiative altruiste, mais aussi une nouvelle voie de croissance. 

La technologie écoresponsable peut être implémentée en choisissant des équipements, infrastructures et services économes en énergie, et en mettant en place des procédures de suivi et de gestion des émissions de gaz à effet de serre au sein de l’entreprise. Cela permettra notamment d’améliorer les performances de l’entreprise au niveau de l’ESG. 

Leave a Reply