actu-fr

Avec l’analytique, un vent de renouveau souffle sur les Telco

By 29 juillet 2019 No Comments

L’analytique amène avec elle de nombreuses opportunités de développement pour les Telco.

Architectes de l’interconnexion mondiale et des bouleversements économiques qui en découlent, les Telco – qui vendent produits et services de télécommunications, qu’ils soient équipementiers ou opérateurs – subissent eux aussi de profondes transformations et font face à de nombreux enjeux.

Ces derniers sont tout d’abord technologiques. Le déploiement de réseaux 5G et de services IoT peuvent permettre aux Telco de stabiliser leurs revenus B2B, voire d’en dégager de nouveaux. À ces enjeux s’ajoutent des problématiques sécuritaires. La protection des données des particuliers et des entreprises est une question de plus en plus sensible alors même que les réseaux font face à de nombreuses menaces de piratages et de fraudes. Le secteur est enfin le lieu d’une forte concurrence basée sur l’amélioration des services et de l’expérience-client – les prix ne pouvant plus être diminués pour se démarquer. Cette concurrence s’exerce tant entre les Telco eux-mêmes que vis-à-vis de nouveaux acteurs, les OTT (pour « Over The Top »), tels que Netflix ou Hulu pour les services de vidéo à la demande, ou WhatsApp pour la messagerie instantanée. Par exemple, le nombre d’utilisateurs de messagerie instantanée, concurrente du SMS, est par exemple passé de 1,1 à 3,6 milliards entre 2013 et 2016 [1].

Face à cette situation complexe, les Telco ont à disposition une ressource afin de surmonter ces enjeux et pérenniser leurs activités : la data.
L’exploitation et l’analyse de la data peuvent permettre aux Telco de mieux sécuriser les réseaux, d’optimiser les processus internes et de proposer de nouveaux services.
Ainsi, l’analytique peut aider ces acteurs à améliorer l’expérience-client par de meilleures compréhension et prise en charge de la clientèle. À terme, le churn – au coût très élevé dans le secteur – peut être réduit, jusqu’à 15% selon McKinsey [2]. Également, les outils BI et analytiques peuvent permettre une gestion et une maintenance des réseaux moins coûteuses, parce qu’optimisant l’allocation des ressources techniques et humaines et prédisant les pannes et l’utilisation des réseaux.

Toutefois, si les Telco disposent d’un accès privilégié à cette ressource – l’échange de la data constituant leur cœur de métier –, leur exploitation de celle-ci reste limitée. Cette situation s’explique d’une part par des structures et organisations internes trop contraignantes et trop peu flexibles ; d’autre part, par des processus analytiques et BI trop limités sur le plan technique. Si l’adoption par les Telco de bonnes pratiques permettant une exploitation efficace de la data est ainsi nécessaire, celle de nouveaux outils permettant un accès en instantané à l’ensemble de la data l’est également.

Dès lors, comment les Telco peuvent-ils tirer profit de la data et de son exploitation ?

Le livre blanc « Repenser les Telco : comment saisir les opportunités de l’analytique ? » sera bientôt disponible.

[1] EY, 2017, Digital transformation for 2020 and beyond – A global telecommunications study
[2] McKinsey, 2018, Maximising value from advanced analytics in Telco service operations

Leave a Reply

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close